Les trois castors sont très excités car dans une dizaine de jours vont commencer les Francofolies de Montréal. Peut-être iront-ils en métro, la station Henri Bourassa est au coin de la rue. S’ils sont assez en forme ils prendront leurs bicyclettes et suivront la piste cyclable jusqu’à la place des festivals, des stationnements y sont aménagés pour les vrais sportifs. Iront-ils écouter Joey Starr, Radio Radio ou Jeffrey Pito ? Il n’y a que l’embarras du choix. Leur mère et leurs marraines préfèreront sans doute Juliette Gréco dans sa tournée d’adieu ou la rétrospective Édith Piaf.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>